Sandrine Saporta, responsable marketing et développement à l'agence Ciblo, nous gratifie dans cet article de quelques bons conseils pour améliorer le référencement de site.

Elle rappelle que les techniques de base d’un bon référencement sont l’optimisation du site (balises mots-clés, titre...), le plan du site, les URL rewriting, les échanges de liens. Mais le contenu est devenu un élément clé. Aujourd’hui, des sites éditoriaux arrivent en tête sur Google, car le contenu optimise leur référencement.

Elle ajoute : « Je pense qu'aujourd'hui, c'est la fin des petites astuces douteuses. (…) Le TrustRank est une marque déposée de Google qui correspond à une nouvelle notion: l'indice de confiance. C'est-à-dire que Google va attribuer une "note" secrète en fonction de critères qui ne sont plus axés seulement sur le nombre de liens, mais surtout sur la qualité des liens qui pointent sur votre site. »

Dès lors, cet indice de confiance tend à devenir plus important que le PageRank. A condition d’être qualitatif et pertinent, l’échange de liens reste cependant très important. Ce n'est donc plus la quantité de liens qui prime.

Et comment savoir si ses pages sont bien référencées par les robots ?

Il faut comprendre que les moteurs ne voient ni les images, ni les polices de caractères, ni le flash. De plus, il faut éviter les frames et les tableaux. La bonne méthode consiste à soumettre son site aux robots en appliquant ces conseils, tout en proposant un plan du site. Alors les pages seront aisément accessibles par les moteurs.


En conclusion : « La vraie rentabilité aujourd'hui s'obtient en ayant une stratégie combinée de référencement naturel et de liens sponsorisés. »

Sandrine Saporta est l'auteure de Référencement sur le net. Voir également une note de lecture de cet ouvrage.